Permanence téléphonique du lundi au jeudi de 07:30 à 16:00

Implantologie

Implantologie

Implantologie

Approvisionnement et restauration immédiats...
...par une extraction dentaire avec implantation immédiate ou remplacement des dents manquantes en une seule étape de traitement.

L’implantologie est une méthode reconnue et à part entière de remplacement des dents manquantes par des racines dentaires artificielles. Ceux-ci permettent d’insérer des couronnes (fixes) ou des prothèses (amovibles). Les dents remplacées sont individuelles et fonctionnent comme les vôtres. 
La résorption osseuse est stoppée. Le visage conserve son expression naturelle. Avec une restauration sur implant, les dents voisines ne sont pas meulées.
Avec des soins et des contrôles réguliers, les résultats des implants peuvent être aussi bons que ceux de vos propres dents.

Système d’implants

Nous travaillons selon la méthode mimi, à ne pas confondre avec les « mini » implants, qui sont le plus souvent en alliage de grade v (90% de titane) et ont des diamètres réduits. Nous utilisons des implants monoblocs  » champions-implants  » (grade iv 99% titane) fabriqués en Allemagne. Ils sont biocompatibles, sans réactions de rejet ni allergies connues.
La méthode d’implantation (immédiate) mini-invasive assistée par laser permet une restauration immédiate et une mise en charge immédiate.
L’expérience des systèmes monoblocs remonte à 40 ans. C’est à partir de là qu’est né le concept mimi qui, complété par le support laser de notre cabinet, a fait ses preuves depuis 2009 (plus de 3000 implants en 2021).

Avec nous…

…les systèmes d’implants monoblocs sont placés à travers la muqueuse en une seule étape de traitement, pratiquement sans effusion de sang.
A l’aide du laser co2, un accès à l’os est réalisé au laser. Dans le même temps, la surface est décontaminée et stérilisée. Chirurgie mini-invasive en trou de serrure : pas d’évasement de la gencive, pas d’exposition de l’os, pas de suture, et donc sans douleur ! Cela permet de préserver et de régénérer au mieux les tissus. Le principe peut être comparé à celui d’une vis à bois, qui comprime l’os latéralement lorsque l’implant est vissé (et non percé), ce qui permet d’obtenir une stabilité primaire nettement meilleure. Par conséquent, l’implant peut être restauré immédiatement et mis en charge successivement. Nous reprenons les découvertes modernes de l’orthopédie chirurgicale, selon lesquelles l’os a besoin d’un certain « entraînement osseux » pour pouvoir effectuer de manière optimale ses processus de remodelage naturels. L’os a besoin d’être entraîné, tout comme un muscle. L’inactivité entraîne une atrophie et un affaiblissement. Il n’y a ni gonflement ni douleur, car il n’y a pas de blessure à grande échelle de la peau sensible de l’os. Tout le monde se souvient d’un hématome douloureux au tibia où le périoste n’est pas protégé par un muscle. Certains patients signalent une légère sensation de pression, uniquement le jour de l’implantation. Si des prothèses temporaires sont nécessaires ou souhaitées, elles ne sont pas amovibles pour le patient et sont cimentées au cours de la même séance. La prothèse définitive tout-céramique est placée dans un délai d’une semaine, au plus tard après huit semaines. Pour la stabilisation des prothèses amovibles, les implants sont reliés à la prothèse existante le même jour.

D’habitude…

…les systèmes d’implants en deux parties, conventionnels ou classiques, sont appliqués en deux temps, c’est-à-dire en deux phases de traitement.
Tout d’abord, la muqueuse est ouverte à l’aide d’un scalpel et rabattue sur le côté. L’implant proprement dit est inséré dans l’os exposé. L’os est principalement percé jusqu’au diamètre de l’implant. La muqueuse est ensuite suturée à nouveau. Après une période de cicatrisation de plusieurs mois, une deuxième opération est réalisée pour rouvrir l’implant qui s’est développé sous la muqueuse dans l’os. Ce n’est qu’ensuite que le pilier de l’implant peut être vissé et utilisé pour fixer une couronne lors d’une autre étape de travail. A comparer avec un trou percé dans un mur de pierre. Le goujon correspond à l’implant, et la vis correspondante au pilier de l’implant. Toutefois, cette méthode comporte des risques liés au système. Les raccords à vis peuvent se desserrer ou se casser. La zone de connexion (microgap) n’est pas étanche aux toxines bactériennes pendant la mastication en raison des mouvements de succion et de pompage, de sorte qu’une inflammation (péri-implantite) peut survenir. En raison de l’ouverture préalable de la muqueuse, la nutrition de l’os via le périoste est interrompue, ce qui entraîne une cicatrisation plus difficile avec un gonflement potentiel. Un diamètre d’implant relativement important est nécessaire pour une connexion stable. Dans de nombreux cas, cette opération et l’alésage de grand volume nécessitent une augmentation osseuse supplémentaire.

Implantation immédiate

L’implantation immédiate consiste à poser un implant immédiatement après l’extraction de la dent naturelle. Le remplacement immédiat de la racine de la dent manquante par un implant évite la perte osseuse. Il n’est pas nécessaire de procéder à une augmentation osseuse ou à une élévation des sinus. En une seule séance et avec une seule anesthésie, toute la partie opératoire est réalisée, c’est-à-dire l’extraction de la dent et la restauration de l’implant. L’espace créé par la dent extraite est immédiatement fermé dans une zone visible et esthétique par une couronne provisoire fixe en plastique. Grâce à l’application du laser erbium yag, il est également possible de placer immédiatement des implants dans un os chroniquement enflammé. Cela décontamine et stérilise le tissu. Ici aussi, la durée totale du traitement est généralement de une à huit semaines maximum

Conclusion

Implantation sans chirurgie invasive, grâce au remplacement immédiat des dents selon la procédure MIMI. La stabilité primaire supérieure à la moyenne qui en découle contribue à raccourcir considérablement la durée totale du traitement.
Dents fixes…
– avec provision immédiate
– avec chargement immédiat
– sans temps d’attente
– sans augmentation osseuse
– moins de temps et de matériel
– moins de complications, et donc…
…  » enfin, et surtout,  » plus rentable que les procédures classiques.
La durée du traitement est généralement d’une semaine pour les dents fixes et d’un jour pour les prothèses amovibles.
Dans la société actuelle du « tout à la fois, en fait immédiatement », cette approche est un concept absolument éprouvé et d’actualité !

 

Miniinvasive

Miniinvasive

Cabinet dentaire pour une dentisterie mini-invasive...

...ce qui permet un travail respectueux des tissus et une bonne préservation.

 

Voir plus

Laser

4 longueurs d'onde différentes....

...et les types de laser contribuent à une procédure dentaire peu invasive et réduite.

 

voir plus

s

Demander un rendez-vous

Veuillez remplir ce formulaire afin que notre responsable vous rappelle.
Dental Practice Jean-Martin Welker
Logo Jean-Martin Welker

Where to find us

Social Share